REXpédition

Road Trip d’un week-end en Nouvelle-Zélande

mogoonthego mogo on the go road trip nouvelle zélande ile du nord blue springs nature eau pure blog voyage travel
Blue Springs © Mogo on the Go

Comme tu le sais déjà grâce à mon dernier article, je suis partie pendant 10 jours à Auckland. Mais la ville n’a pas suffi à combler mes envies de découverte et pendant mon voyage, j’ai décidé de papillonner.

Qui dit voyage express dit aussi road trip express, c’est la raison pour laquelle le mien n’a duré que 3 jours. Mais un week-end, c’est parfois suffisant pour être émerveillée.

Je te laisse découvrir la partie 2 de mon voyage en Nouvelle-Zélande : un road trip au-delà d’Auckland !

 

L’organisation

 

Pour partir, nous avons loué une voiture chez Ace, une compagnie de location à Auckland. Titine nous a accompagné pour un itinéraire qui donnait :

Auckland – Waitomo : 3h

Waitomo – Taupo : 2h

Taupo – Rotorua : 1h

Rotorua – Putaruru : 40min

Putaruru – Auckland : 2h

 

Nous avons logé dans deux villes :

Taupo : dans un airbnb très mignon avec vue sur la mer

Rotorua : dans un Holiday Park (sorte de camping) moins mignon mais qui fait le taf

Maintenant que les présentations sont faites, rentrons dans le vif du sujet.

 

Jour 1 : Grandes découvertes pour petit road trip

 

nouvelle zélande mogoonthego mogo on the go waitomo taupo auckland ile du nord blog travel voyage
Sur la route © Mogo on the Go

Une fois la voiture récupérée, nous sommes partis pour l’aventure. Cette journée a été essentiellement composée de route et de pauses pipi. La Nouvelle-Zélande possède peu de grandes routes et les plus grosses différences avec le code français reposent sur la conduite à droite et les limitations de vitesse.

La route était plutôt calme une fois hors de la ville. Les paysages, comme tu t’en doutes, sont magnifiques, et ça a été l’occasion pour nous de découvrir un peu mieux la faune locale. Entre troupeaux de vaches sur le bord de la route et fermes où admirer alpagas, émeus et autres joyeusetés, le voyage aura été bien accompagné.

Nous avons trouvé le temps de faire notre premier arrêt dans les Grottes de Waitomo. En effet, la région est le paradis des grottes et de rivières souterraines. Ces phénomènes résultent simplement des courants ayant fait pression sur la roche calcaire pendant des milliers d’années.

Le point culminant de la visite, c’est la Glowworm Cave : la grotte des vers luisants. Comme son nom l’indique, elle permet d’observer des insectes fluorescents dans leur espace naturel. Au milieu des stalagmites et stalactites, le guide nous a fait découvrir ces créatures, petites merveilles de la nature plus proche du cocon de mouche que du véritable vers.

La visite s’est d’abord faite à pied pour faire coucou aux vers en plein repas. L’occasion également d’écouter un chant maori chanté par notre hôte. Et tu t’en doutes : l’acoustique d’une grotte est plutôt pas mal.

Puis direction la barque (évite d’avoir le mal de mer en Nouvelle-Zélande) pour finir la visite dans une ambiance qui n’a rien à envier aux plus beaux planétariums. Dans le silence le plus complet, sans le moindre flash d’appareil photo (interdits pendant l’expérience), nous avons découvert le spectacle incroyable des vers luisants, collés aux parois de la grotte. Pour les plus téméraires, le lieu propose aussi du rafting ou de la tyrolienne.

Cette expérience ne laisse pas indemne : les plus chanceux reçoivent des gouttes d’eau sur la tête pendant le périple. Et je dis ça littéralement : c’est signe de bonne chance à Waitomo. Un aperçu de l’expérience juste ici.

mogoonthego mogo on the go lac taupo auckland ile du nord blog voyage travel
Lac Taupo de nuit © Mogo on the Go

Après toutes ces émotions, nous avons repris la route direction Taupo pour passer la nuit dans le plus mignon des airbnb et s’installer pour découvrir le Lac Taupo. Mais ça, je t’en parle demain.

 

Jour 2 : Trempettes en tout genre

 

mogoonthego mogo on the go blog voyage travel ile du nord auckland nouvelle zelande lac taupo road trip
Lac Taupo de jour © Mogo on the Go

À notre réveil, nous avons été accueillis par le Lac Taupo. Notre airbnb était à deux pas, dans le quartier résidentiel d’Acacia Bay. Le lac est né de l’explosion d’un supervolcan il y a 25 000 ans. Cette éruption a créé une surface de 616km² (6 fois Paris). La légende Maori raconte que le Lac Taupo est le cœur de l’île du Nord.

À Taupo, nous n’avons pas pu passer à côté du nombre impressionnant de sources chaudes : normal pour une ville construite sur une zone volcanique. Nous avons aussi remarqué l’odeur de soufre mais attendons d’arriver à Rotorua pour parler de ça.

mogoonthego mogo on the go blog voyage travel auckland nouvelle zelande ile du nord waitomo taupo mcdo mcdonalds avion
McDo de Taupo © Mogo on the Go

La petite ville de 25 000 habitants est surtout connue pour les merveilles de la nature qui l’entourent, le centre étant ce qu’il est : celui d’une petite ville avec pas grand-chose à voir. Nous avons quand même pu déguster un Big Mac dans le McDo le plus original du monde qui propose de manger dans un avion. Honnêtement : c’était une expérience oubliable.

mogoonthego mogo on the go huka falls auckland ile du nord road trip cascade eau taupo
Huka Falls © Mogo on the Go

Ce qui était déjà plus intéressant, c’était de visiter les Huka Falls. Ces cascades se forment à l’endroit où la rivière Waikato passe de 100 à 15 mètres de large. Après une petite marche de 45min, nous avons observé 200 000 litres d’eau (l’équivalent d’une piscine olympique) se déverser par seconde.

La beauté de cette eau si pure vient de sa forte teneur en oxygène lui donne une belle couleur turquoise, digne des plus grands montages Photoshop. Avant ou après l’effort, une source d’eau chaude naturelle attend ceux qui souhaitent se prélasser avant de continuer le voyage.

En parlant de réconfort, nous sommes repassés par Taupo pour déguster un bon burger végé chez Waterside. L’occasion pour moi de découvrir la kumara, une patate douce, délicieuse spécialité locale.

Sur la route, nous avons rencontré une nouvelle source d’eau chaude naturelle : Kerosene Creek. Ici, l’eau chaude souterraine se mêle à l’eau froide de la crique pour créer un nouvel espace bien-être très prisé des touristes comme des locaux. C’est beau, c’est agréable et surtout : c’est gratuit.

Ce sera notre dernière étape avant d’arriver à Rotorua pour vivre la suite (et malheureusement aussi : la fin) de ce beau voyage.

 

Jour 3 : Finir en beauté

 

Je t’ai parlé plus tôt d’une odeur impossible à ignorer. Malgré toutes ses qualités, Rotorua ne sent pas très bon. Pourquoi ? La ville (plus petite que Taupo mais aussi touristique) est connue pour son activité géothermique : on peut observer des geysers et mares de boue chaudes un peu partout dans le coin. Franchement : on s’y habitue.

Pour fêter mon dernier jour, je suis allée au Coffee Club, la petite chaîne de restauration que j’avais découvert à Auckland (un savant mélange de Flunch et de Starbucks). J’y ai mangé mon dernier brunch : les œufs pochés représentent pour moi un parfait dernier repas.

mogoonthego mogo on the go blog voyage travel rotorua road trip nouvelle zelande ile du nord océanie fôret redwoods arbres nature
Redwoods © Mogo on the Go

Une fois rassasié, nous sommes allés bruler ces calories fraîchement gagnées avec une balade au cœur des Redwoods : une forêt où nous avons encore une fois admiré la beauté de la nature locale. J’y ai découvert la fougère d’argent. Cette plante était utilisée par les maoris les soirs de pleine lune pour retrouver leur chemin dans la forêt. Elle est un symbole en Nouvelle-Zélande : certains rêvent de la voir sur le nouveau drapeau du pays.

Dans les Redwoods règne une atmosphère unique, plus relaxante que ce que j’ai connu jusqu’ici (oui, même la méditation à Takapuna). 5600 hectares sublimes qui se sont offert à moi. Un moment à savourer.

ohinemutu rotorua nouvelle zélande auckland road trip ile du nord mogoonthe mogo on the go blog voyage travel village maori tourisme
Ohinemutu © Mogo on the Go

Après ça, direction le village de Ohinemutu, à seulement 10 minutes de la ville, où vivent des maoris qui nous ont accueilli sur leurs terres gratuitement (contrairement à d’autres villages du pays). Nous avons ainsi découvert un peu mieux la culture en se baladant entre les maisons, l’église et les différentes boutiques.

mogoonthego mogo on the go blog voyage travel blue springs auckland road trip ile du nord nouvelle zélande
Blue Springs © Mogo on the Go

Notre dernière destination ? Les Blue Springs. Une source est si pure qu’elle produit 60% de l’eau en bouteille du pays. Quand on voit le paysage, on a envie de plonger son corps dedans. Toutefois, mieux vaut éviter : la Nouvelle-Zélande est très à cheval sur la protection de son environnement et n’a pas besoin de nos pieds sales dans l’eau qu’elle va boire.

Pour atteindre cette eau si claire, nous avons eu le choix : prendre la route en provenance de Whites Road pour une randonnée de 3h aller-retour ou préférer celle qui part de Leslie Road pour le même résultat en 30min.

Devine celle que j’ai pris (indice : j’ai déjà trop marché dans ce pays).

 

mogoonthego mogo on the go auckland road trip océanie nouvelle zélande blue springs rotorua taupo waitomo eau pure
Blue Springs © Mogo on the Go

Ça y est, il est temps pour moi de quitter officiellement la Nouvelle-Zélande. Ce road-trip m’a rappelé pourquoi j’aimais tant prendre la route pour visiter des régions inexplorées. Ce sentiment de liberté que j’ai tout récemment découvert en Italie ne m’a pas quitté du week-end.

Ce n’est heureusement qu’un au revoir, pays du kiwi, toi et moi on a encore beaucoup de choses à faire ensemble. Et j’ai hâte de ce prochain voyage.

Envie de découvrir plus de photos de mon road trip ? Suis-moi sur Instagram.

 

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.